One cut of the dead est un film nait d'un projet d'étudiants au Japon de faire un film de Zombie tourné en une seule prise. De délire en délire est nait un film extrémement original et intelligent, qui se permet même d'inventer une nouvelle approche du cinéma. Bien plus qu'une parodie de film de Zombies, One cut of the dead apporte une idée incroyablement originale dont il est difficile de parler sans spoiler et gâcher le plaisir du film.

Pour ceux qui ne veulent pas être spoilé, ne pas lire la suite

Le film se découpe en réalité en 3 parties, une première partie décrit le tournage d'un film ; le tournage semble maladroit et bourré d'erreurs, les premières 40 minutes du film ressemblent à un vieux film se série Z, mal tourné, mal fait, mais il est important d'en noter les détails. La deuxième partie du film se situe avant le tournage, il s'agit de sa préparation, et on comprend tout doucement que le tournage ne va pas être à propos d'une attaque de zombies, mais à propos d'un tournage sur un film de zombie. La deuxième partie du film présente les protagonistes et laisse subtilement entrevoir les potentiels problèmes du tournage, avec beaucoup d'intelligence, de nombreux indices sont dévoilés qui permettent de saisir l'essence du film. Et enfin la troisième partie du film arrive, celle qui dévoile tout. Le jeu des mises en abimes et dévoilé, et on revit la première scène du film, filmée de l'extérieur ; on comprend alors toutes les erreurs de casting, les hésitations, les ratés, tout le reste du film prend tout à coup tout son sens, et il est difficile de ne pas rire devant cette confusion entretenue entre le script voulu du film dans le film, ou les erreurs de tournage du film dans le film. Il est difficile de le décrire sans se perdre dans les différentes mises en abimes, à tel point que le générique de fin du film devient le film qui filme le film sur un film qui filme un film de zombies.... Bref on s'y perd, mais on rit bien !

Par sa subtil confusion entretenue des mises en abimes, et son humour décalé, One cut of the dead se permet d'inventer un genre nouveau. Un film fait avec beaucoup d'intelligence et d'humour.

Previous Post Next Post